Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 00:05

La salade de courgettes à la menthe (du balcon !) est une entrée fraîche et diététique.

Je la fais de temps en temps pour des buffets ou pour un repas thématique du Maroc  avec des carottes à la coriandre Salade de carottes marocaines, de la tajine et des oranges à la fleur d'oranger. 


Il faut des courgettes rondes dites rondes de Nice, tendres dont on peut manger facilement la peau.

 

courgettedeNiceMEL2010.JPG

 

Ingrédients :

- 3 courgettes de Nice

- le jus d'un citron 1/2

- de nombreuses feuilles de menthe fraîche (au moins une vingtaine)

- sel et poivre

- 2 cuillères à soupe d'une bonne huile d'olive


Couper les courgettes en cubes assez gros et les plonger dans de l'eau bouillante pendant 4 ou 5 minutes. Pour qu'elles restent bien vertes et bien fermes, les mettre dans un saladier rempli de glaçons ; cela va arrêter la cuisson !

Bien égoutter et mélanger avec la menthe ciselée, et la vinaigrette bien citronnée.

 

SaladedecourgettesMEL2010.JPG


J'aime beaucoup les courgettes ; voici quelques infos sur ce légume diététique et qui identifie si bien ma Provence.

L'apport calorique de la courgette étant très faible, 15 kcal/100 g, ce légume est à consommer sans modération. Composée de 95 % d'eau, elle contient une quantité record de minéraux et d'oligo-éléments.

 

La courgette est une variété de courge consommée avant sa pleine maturité. Originaire d'Amérique centrale, les cucurbitacées étaient connus bien longtemps avant notre ère. L'Europe n'a fait leur connaissance que lorsqu'elle a découvert le Nouveau Monde et les Indiens qui les cultivaient.
Ce n'est qu'
au XVIIIème siècle que les Italiens commencèrent à consommer une certaine variété, brillante et aqueuse, de ces courges avant qu'elle ne soit parfaitement mûre : voilà comment la courgette est apparue. Elle est arrivée en France au début du siècle et est devenue l'emblème de la cuisine du Midi, où elle est cultivée toute l'année.
Légume de l'été, la courgette se retrouve toute l'année sur les étals, grâce aux serres chauffées, comme en Île-de-France, et aux importations d'Espagne, d'Italie et du Maroc.

Le plus souvent d'un beau
vert foncé (la reine des noires), parfois plus claire (la diamant, l'aurore) marbrée, longue et cylindrique, on peut distinguer certaines variétés remarquables :

- la
ronde de Nice
- la
grisette de Provence
- la
blanche de Virginie
- la Goldrush, jaune
- la
trompette, trésor du Var, d'un vert très clair. Assez petite, elle est surtout recherchée pour sa fleur jaune bien allongée, plus facile à farcir.

 


Source : l'Internaute http://www.linternaute.com/femmes/cuisine/encyclopedie/fiche_composant/26/courgette.shtml

 

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Entrées froides
commenter cet article
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 00:05

Vous l'avez peut-être compris, mes filles, en particulier Anissa, aiment énormément  la salade verte. Et Vanessa en ce moment, a de grosses envies de diététique, de fruits, de grillades....


Rougail-de-tomates.JPG

J'ai donc assaisonné la salade tout simplement avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive des Baux, 1/2 cuillère de vinaigre et une grande quantité de mixture rouge que vous pourrez appeler sauce vierge, rougail, fraîcheur de tomates, dip coloré....


Il faut :

- 4 tomates bien mures

- 1 gousse d'ail (frais en ce moment)

- 1 cébette (en hiver, nous aimons bien l'oignon rouge italien)

- 1 tomate séchée

- des herbes : Secrets d'arôme de Knorr, du basilic (frais c'est mieux mais vous pouvez mettre du surgelé), du persil, un soupçon de ciboulette

- su sel et du poivre

et éventuellement, 1/4 de cuillère à café de pâte de piment d'Espelette et 1/4 de cuillère à café d'anchoiade rouge également au piment d'Espelette (délicieux produits que nous achetons à l'excellent salon de la gastronomie, Savim de Marseille)


Après avoir épluché les tomates et enlevé les graines, il suffit de mixer grossièrement le tout.

C'est très frais en sauce salade !


Je vous donnerai au plus fort de la saison la recette du "bagnet" de Vallauris que faisait ma Mémétou : un peu la même base sauf qu'on laisse dégorger l'eau.... C'est  bien relevé et carrément divin. Mes filles en raffolent ! Elle sont curieuses et terriblement gourmandes !


cielmarseillaisMEL2010.JPG

Le ciel de Marseille s'est mis au diapason de notre recette... Il fera beau demain !

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Entrées froides
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 00:05

La première fois que j'en ai mangé, c'était chez mon amie Véro, qui avait une table d'hôte à Barcelonnette, sur la terrasse face au "Chapeau de Gendarme", dans la fraîcheur d'un soir d'août à la montagne.... C'était chaud, doux, onctueux, d'une belle couleur pastel.... Nous avons joué à découvrir les ingrédients et eu du mal car le goût est très doux et équilibré !

 

Recette faite à de nombreuses reprises, dont ce soir car mes filles adorent....


veloute-de-courgettes.JPGJe trouve plus sympa de servir les potages dans des contenats plus "funs" que les assiettes à soupe


Ingrédients 

4 courgettes

1/2 litre de lait

3 ou 4 portions  "vaches qui rit"

sel et poivre

 

Couper les courgettes en tronçons grossiers

Les faire cuire dans de l'eau salée

Les égoutter, puis faire chauffer avec le lait, mixer avec les portions du fromage heureux...

A déguster bien chaud !

 

 

Je pense qu'on pourrait également faire revenir les courgettes avec ail, oignons et persil puis mettre du bouillon, laisser cuire et mixer à la fin avec les fromages fondus.

J'essayerais également avec d'autres fromages : du mascarpone ? de la mozzarella ? un chèvre frais ?

Le déguster froid en verrines ? Toutes les pistes restent ouvertes....

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Entrées chaudes
commenter cet article
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 00:05

Pas de grand repas de famille cette année, mais un brunch pour nous quatre...


- Oeufs au bacon

- Cake de poulet aux courgettes et à l'estragon

- Salade verte pour les schtroumpfettes alias Bunnies...., surtout Anissa...

- Pancakes et crêpes (d'après la recette du petit bouquin) avec la crêpière de "Crêp Party", sucre, confiture, chantilly

- Fraises

- Café et jus de fruits


Puis, découverte de la collection Monticelli au fortin de l'Estaque et baignade sur la plage du Jaï (cordon lagunaire entre l'étang de Bolmon et celui de Berre).


Voici la recette du cake (prise sur un excellent Hors-Série Été de Fémina en 2007)

 

  DSCF7678.JPG

 

3 oeufs

150 g de farine

1 sachet de levure chimique

un peu d'huile d'olive (1 cuillère à soupe)

10 cl de lait

100 g de gruyère râpé

200 g de blancs de poulet

des brins d'estragon

1 noisette de beurre pour le moule

sel et poivre


Porter à ébullition une casserole d'eau salée avec de l'estragon.


Laver et essuyer les courgettes, les couper en rondelles et les faire cuire 10 minutes dans l'eau bouillante parfumée et les égoutter.


Couper les blancs de poulet en lamelles et les faire revenir dans de l'huile d'olive avec des brins d'estragon. Les faire bien dorer pendant une dizaine de minutes et ajouter les courgettes à la fin.


Préchauffer le four à 180°.


Dans un saladier, mélanger à la cuillère de bois, les oeufs, la farine et la levure. Verser petit à petit l'huile et le lait en mélangeant au fouet. Ajouter à la pâte le contenu de la poêle et le gruyère râpé, mélanger.


Mettre la préparation dans un moule à cake beurré et faire cuire au four 45 minutes. Laisser refroidir le cake avant de le démouler.

 

DSCF7718.JPG

Vue depuis le fortin sur l'Estaque

 

DSCF7735.JPG

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Idées pour l'Apéritif
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 00:05

 

 

 

Bonne Fête à toutes les mamans


Une moisson de sourires et de bonheur à toutes !

 

 

 

DSCF7279.JPG

Repost 0
Published by balades en gourmandises
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 00:05

Une envie printanière de légumes croquants. C'est tout simple et délicieux.

Je me demande d'où provient le mot jardinière de légumes (évidemment du jardin mais encore... j'ai trouvé la définition suivante : Terme de cuisine. Jardinière, mets composé de diverses sortes de légumes hachés, principalement de navets et de carottes).


1 kg de petits pois

1 botte de carottes fanes

1 bottes de cébettes (petits oignons blancs nouveaux)

sel et poivre, thym

 

Pas de petits lardons qui donnent du goût mais alourdissent la note calorique et j'aime autant rester dans la fraîcheur des légumes !!!

 

Faire revenir dans un peu d'huile les carottes coupées en rondelles, pendant un quart d'heure


Rajouter oignons et petits pois écossés, un peu d'eau et laisser encore mijoter à feu doux pendant encore un petit quart d'heure.

 

Jardinièredelégumes MEL10.JPG

 

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Légumes - pâtes et gratins
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 10:29

Le web 2.0, de Facebook aux blogs and co, c'est une jolie aventure de mots, de contacts, de rencontres....

 

Je suis assez "scotchée", "bluffée" par toute cette créativité, ce potentiel, en bref ces possibilités de réseau, c'est génial.

 

Chloé a mis un commentaire sur les oeufs chamés de Mamie et depuis, nous échangeons : jeune maman de jumeaux, le ton de son blog est original, alerte et elle fait du "scrapbooking" informatique... Elle aime les recettes de famille, a sa communauté sur overblog... "Recettes de famille".link


C'est une copine de Caro (de la cusine et Caro : http://cuisineetcaro.canalblog.com/), de Valérie (Cook Parafdise : http://cookparadise.over-blog.fr/), Françoise, de Saveurs et Fanataisie (http://www.saveursetfantaisies.com/) qui a créé la communauté passionnés de cuisine sur overblog.

 

Elle m'a mis en lien : merci beaucoup  (c'est la 2ème fois... que mon blog est cité !). Encore Merci et à bientôt !

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Blogs à découvrir
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 00:05

J'ai du faire cette savoureuse recette un million de fois (vous le savez, je suis un peu (beaucoup) marseillaise !), et toujours à partir de cette recette de Femme Actuelle collée dans mon classeur de recettes, complément indispensable du cahier rouge et noir !


Inutile de recopier,  pour vous mettre dans l'ambiance, j'ai scanné les documents !

Par contre, je ne prends pas forcément du jambon de Parme (trop cher) mais un bon jambon italien (pas un jambon fumé de type speck ou Bayonne...). Et la sauge, sauf si vous avez la sagesse d'en avoir sur le balcon, il faut la commander au primeur !!! La sauge séchée est moins gouteuse.

 

saltimbocca-a-la-romana.jpg

 

saltimbocca-a-la-romana--1-.jpg

 

saltimbocca-a-la-romana--2-.jpg

 

saltimbocca-a-la-romana--3--copie-1.jpg

 

 

saltimbocca-a-la-romana--4-.jpg

 

Saltimbocca-alla-romana--1-.JPG

 

Les saltimbocca avec le vermouth avant de mettre la "panna"

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Plats viandes
commenter cet article
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 00:05

Vous commencez à me connaître : je suis du sud et mon cœur est assez grand pour contenir à la fois Marseille (ma ville d'adoption) et Nice-Vallauris (mes Alpes-Maritimes de naissance...) !

Mais par contre, je me sens bien niçoise quand revient le joli mois de mai et ses occasions de déguster du pan bagnat, des févettes du pays (le bonheur !), des beignets de fleurs de courgettes, des artichauts poivrade, des petites courgettes rondes revenues avec des cébettes, des farcis... Plus tard ce sera la soupe au pistou, la ratatouille...

En effet, sur "mon" marché d'Aubagne, où je trouve pourtant d'excellents produits, les févettes sont devenues fèves, les courgettes rondes niçoises prennent une forme allongée et foncent !


pan-bagnat.JPG

Mais revenons au pan bagnat (littéralement pain mouille, arrosé d'huile d'olive de Nice). En fait, c'est de la salade niçoise dans un pain rond que prenaient les travailleurs.

Et une vraie salade niçoise, c'est à la fois simple et très compliqué car il faut des produits de saison avec du goût et ne pas mettre des ingrédients rigoureusement interdits comme des haricots verts, de la laitue et des pommes de terre.... (hélas à Marseille, j'en ai vus !!!)


Le pan bagnat est périlleux à manger mais néanmoins sublime. Une bonne occasion de le déguster au pique-nique (ou merenda) est d'aller à Cimiez, sur les hauteurs de Nice à la Fête des Mais.

 

 

ingrédients du pan bagnat

Il faut :

1 pain plat rond au levain (15 à 20 cm de diamètre) ; on en trouve dans toutes les boulangeries à Nice ; ailleurs ?

2 tomates (dont une bien mûre qui servira à imbiber le pain et l'autre plutôt ferme)

1 cébette ou oignon blanc frais

½ petit poivron vert allongé à salade (c'est pareil : est-ce qu'on en trouve ailleurs qu'en Provence ?)

1 œuf dur (8 minutes de cuisson)

une dizaine de petites févettes (3 cosses)

1 petit artichaut violet , on ne conservera que le cœur émincé

6 olives noires dites de Nice (variété cailletier)

1 anchois au sel (2 filets)

2 feuilles de basilic

1 gousse d'ail

éventuellement quelques miette de thon

de l'huile d'olive bien fruitée, du vinaigre de vin, du sel et du poivre du moulin

 

Couper en deux le pain en laissant un volume plus important à la partie inférieure qui contiendra la garniture (¾ du pain & ¼ pour le couvercle) et retirer le surplus de mie.


Frotter l'intérieur du pain avec de l'ail (selon goût).


Mouiller les deux parties du pain avec la tomate la plus mûre coupée en deux, l'huile d'olive, le vinaigre, rajouter le sel fin & le poivre.


Installer les ingrédients dans la partie inférieure du pain : tomate coupée en tranches,  cébette émincés, radis et œuf dur coupés en rondelles, févettes écossées et coeur d'artichaut émincé, miettes de thon et filets d'anchois, basilic et olives.


Rajouter sel poivre et fermer avec le couvercle en appuyant bien sur ce dernier pour tasser les ingrédients à l'intérieur du pan bagnat.

 

Un bon pan bagnat doit être confectionné à l’avance, pour que l’huile puisse tremper le pain afin qu’il soit plus tendre.


J'ai pris la recette dans celles du label de la cuisine nissarde élaborés par l'Union des Offices de Tourisme des Alpes-Maritimes.


fete-des-mais.JPG

 

specailtes-nicoises.JPGQu'es aco ?

Et vous prendrez bien de "la tourte de blea", du "gratta-queca", de la "socca", des "bigneta d'ancuei", de la "pissaladiera"

 


La Fête des mais ou "lu Festin de Nissa"

Cette fête traditionnelle trouve ses origines à une époque lointaine où était honorée la Déesse de la Terre. Le rite exigeait alors, d’aller abattre un pin dans la forêt. Il s’agissait ensuite de l’orner de guirlandes de fleurs, de banderoles et de l’installer dans le temple. Le pin représentait le Dieu ATTIS, endormi pendant les longues nuits d’hiver et réveillé par la Déesse CYBELE au printemps, pour fêter le renouveau de la nature.

La coutume s’est emparée de cette fête païenne pour en faire une manifestation populaire. "Tourner les mais" signifie, depuis le moyen-âge, danser autour d’un tronc d’arbre surmonté d’une couronne de fleurs. Elle se déroule dans les jardins de Cimiez avec des pique-nique, des bals, des danses... (source Ville de Nice)


danses-nicoises.JPG

 

Costume-nicois.JPGLa capeline du costume niçois

 

Fete-des-mais-matisse.JPG

Le magnifique Musée Matisse

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Découvertes gourmandes
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 00:09

Voici une recette "de famille" donnée par Janine par ma belle-mère : c'est simple et délicieux.

 


0808250519.JPG

 

Je n'ai pas de photo du plat ; voici une photo d'un stand de vente d'oeufs su superbe marché de la Boqueria à Barcelone

 

 

Faire cuire des œufs durs (eau chaude, gros sel, 10 minutes).
1 à 2 œufs par personne.
Les passer sous l’eau froide pour les écailler plus facilement.
Préparer un plat à gratin légèrement beurré.
Retirer le jaune.
Passer les champignons de Paris sous l’eau ; les frotter avec un peu de citron
Faire un hachis de persil, un tout petit peu d’ail, passer tout ça à la moulinette.
Écraser les jaunes d’œufs et le hachis de champignons (éventuellement, les faire un peu cuire).
Remplir les œufs
Recouvrir d’une petite béchamel, très, très légère.
Saler-poivrer.
¼ d’heure au four 160°.

 


Béchamel légère :
1 cuillerée à soupe de farine
1 morceau de beurre

Bien mélanger ; il faut que ça dore un peu, sinon, ça a trop le goût de farine
¼ de litre de lait chaud
muscade
3 cuillères à soupe de crème fleurette

Repost 0
Published by balades en gourmandises - dans Entrées chaudes
commenter cet article

Présentation

  • : Balades en gourmandises
  • Balades en gourmandises
  • : Des recettes que j'ai envie de partager, un voyage dans la cuisine, des découvertes gastronomiques. En bref, des mots gourmands de la très, très gourmande Mimi !!!!
  • Contact

J'y suis...

Paperblog

 

 

Recettes de cuisine

 

Blogs à Croquer

 

Recherche

Index des recettes

Cocktails :

Cocktail acidulé ou Marquisette au citron

Cocktail à l'orange

 

Idées pour l'apéritif :

Bricks au boudin noir et aux pommes "Talia"

Cake au gorgonzola et tomates

Cake aux olives et au paprika "Les Bézards"

Chaussons au jambon

Cookies aux olives de Nyons

Crevettes au pastis

Endives au roquefort

Gambas poêlées au miel et aux poivres mélangés "Talia"

Olives à la façon "Denise"

Palmiers au basilic

Pissaladière de Mado

Pizza "rapido" et pizza spéciale Mamine

Rillettes de maquereaux

Sablés au beaufort

Tapenade spéciale

 

Verrines salées :

Verrines colorées, création Gérôme

Verrines de mousse de thon

 

Entrées froides :
Assiette du sud

Caponata à la sicilienne

Salade de courgettes au citron

Entrée fraîcheur au melon

Gaspacho

Panna cotta aux aubergines et courgettes

Salade autour de saumon

Salade de carottes marocaines

Salade de courgettes à la menthe

Salade "frigo"

Salade verte et... rouge !

Tartare de crudités

Tartare de Saint-Jacques aux herbes fraîches

 

Entrées chaudes :

Croustades aux crevettes

Oeufs chamés

Oeufs cocotte aux asperges

Tarte au morbier et au jambon de montagne

 

Plats principaux viandes :

Crumble de poulet

Filet mignon au massalé

Filet mignon aux cerises

Gâteau de viande

Hamburger de Provence et du Périgord

Jambon façon Virginie "Talia"

Lapin du cabanon

Poêlée de blé et des légumes à l'origan.

"Le" poulet rôti de mes filles

Roulades de veau à l'estragon

Rôti de porc au nougat

Saltimbocca alla romana

Steaks façon pizzaïolo

"Ma" tajine d'agneau

Tian d'agneau

 

Plats principaux poissons :

Bouillabaisse d'anchois de Mémétou

Crevettes au lait de coco

Pain de poisson aux carottes


Légumes, pâtes et gratins :

Aubergines à la corinthienne

Aubergines panées "anissiennes"

Gratin de courgettes au riz

Gratin de courgettes "Yves"

Pâtes à la crème de noix

Pommes de terre au thym façon "Manou"

"Printanière" de légumes

 

Desserts :

Crème à l'orange à la saveur d'enfance

Flan aux oeufs

Fraises et Smoothie

Gateau au yaourt spécial Anissa 100% réussi

Gateau aux noix "Françoise"

Gateau moelleux aux pommes d'Anissa

Gateau moelleux aux pommes

Oranges au four à la crème

Tarte aux poires à la crème d'amandes

Tarte aux pommes de Mamie Janine

Tiramisu à la poire

Verrines de panna cotta au coco et à la mangue

 

Biscuits et confiseries :

Calissons de Provence

Confiture d'olives

Sablés au citron


Recettes Dukan :

Fondue d'autruche

Les mystères du porridge au son d'avoine Dukan

Sauté de poulet


Menus, fêtes....

Menu du réveilon de Noël 24 décembre 2010

Repas des 50 ans de Pascal - 12 décembre 2010

Repas beaujolais 19 novembre 2010

Concours de bouffe scout...

Concours de bouffe scout n°2

Un repas impromptu le 20 avril 2010 "St Barth et nuage islandais"

Menu italien du 6 mars 2010 : anniversaire de Vanessa

Menu du réveilon de Noël 24 décembre 2010

Menu Gros souper de Noël le 24 décembre 2008

Menu repas tapas le 7 septembre 2008

Mon Cahier rouge et noir

 

Découvertes gourmandes :

Le colombier de Pentecôte

Défarde, fleurs comestibles et Grignan 1 et 2 mai 2010

De surprenantes et délicieuses glaces à Marseille

Fèvettes, pan bagnat et fête des mais à Nice

Week-end dans la Drôme 1er et 2 mai 2010

Pause gourmande chez Biscuit et Biscuit - Marseille

 

Blogs que j'ai appéciés :

Angel Cake Blog de cuisine catho

Blog : Au fil de mes rêves d'amour... et de mes recettes de cuisine

Blog De vous à moi : une vraie pépite gourmande !

Blog La cuisine & Caro

Blogs "Cook Paradise" et "Saveurs et Fantaisie"

Blog Binome gourmand et site de décoration de tables